• gaetan.martin@hotmail.com
  • 1 855-475-1980

SENSIBILITÉ DES VACHES AUX COURANTS ÉLECTRIQUES

Des études ont évalué la résistance moyenne d'une vache au passage du courant à environ 500 ohms contre plus de 1000 ohms pour les humains.

Les troubles observés sur les animaux sont directement dépendants de l'intensité du courant qui les traverse. À partir du seuil de 1 milliampère (0,5 Volt de tension seuil), il y a perception avec, éventuellement, un stress sans pour autant qu'il y ait de baisse de production.

Des vaches laitières ont été soumises à différentes valeurs d'intensité de courant. Leurs réactions on été étudiées. L'influence des intensités sur la production de lait a été analysée. Comme le montre le tableau (cliquez ici pour consulter le tableau), aucune baisse de production n'a été observée jusqu'à 6 milliampères.

LES SYMPTÔMES DE STRESS OBSERVABLES CHEZ LA VACHE

Signes avant-coureurs : Nervosité, Hésitation (refus d’entrer en salle de traite ou fuite en sortie.) et une période de traite allongée

Signes externes : Mammites cliniques

Conséquences : Nombre de cellules somatiques élevé dans le lait et mammites chroniques

PRÉSENCE DE COURANTS PARASITES DANS L’EXPLOITATION

Les phénomènes électriques et magnétiques sont des composants indissociables du milieu dans lequel nous vivons. Certains sont naturels tels les courants telluriques circulant dans le sol, le champ magnétique terrestre, le champ électrique atmosphérique avec sa manifestation la plus spectaculaire pendant les orages : la foudre. D'autres ont pour origine la domestication et l'utilisation de l'électricité, notamment en élevage. Dans les élevages laitiers, le bloc traite comporte des locaux où de nombreux équipements électriques, électroniques et informatiques coexistent (machine à traire, tank à lait, …). De plus, les clôtures électriques, le réseau de distribution électrique, les relais de radio télécommunications sont autant de systèmes qui induisent des signaux avec plus ou moins d'énergie.

En savoir plus...

Une tension parasite se produit lorsqu’il existe une différence de tension entre le sol et du matériel de la ferme relié électriquement à la terre, comme les stalles métalliques, les mangeoires ou les lactoducs. D’habitude, ces tensions de faible intensité ne présentent aucun danger pour le bétail. Mais si un animal touche une pièce métallique porteuse d’une telle tension, le faible courant électrique ainsi créé peut traverser l’animal. La tension parasite est aussi appelée « tension de contact », ou « tension de picotement ». Un certain nombre de symptômes ont été observés chez la vache laitière qui pourraient être reliés à ces tensions parasites :
  • • Répugnance à entrer dans la salle de traite.
  • • Réduction de la consommation d’eau et de nourriture.
  • • Comportement nerveux ou agressif.
  • • Traite inégale et incomplète.
  • • Nombre accru de cellules somatiques.
  • • Baisse de la production laitière.
Ces symptômes peuvent aussi être le résultat d’autres facteurs non électriques à la ferme, comme la maladie, la malnutrition, un manque d’hygiène ou des problèmes de matériel de traite. Les éleveurs devraient examiner toutes les possibilités, y compris les tensions parasites, pour tenter de résoudre ces symptômes.
LES TENSIONS PARASITES PEUVENT RÉSULTER D’UN GRAND NOMBRE DE SOURCES.
Sources extérieures à la ferme : Dans un réseau de distribution électrique qui fonctionne bien, il existe toujours une tension entre le conducteur neutre ou le « neutre » (conducteur de terre) et le sol. La tension neutre-terre peut changer d’un jour à l’autre ou d’une saison à l’autre, selon les variations des charges électriques, les conditions ambiantes et d’autres facteurs. Pour des raisons de sécurité, le système neutre du réseau d’Hydro One est raccordé au réseau de mise à la terre de la ferme. Cette liaison protège les gens et les animaux contre les chocs électriques occasionnés par du matériel électrique défectueux ou par la foudre, mais elle peut aussi produire une tension parasite égale à une fraction de la tension neutre-terre sur le matériel agricole relié à la terre, comme les mangeoires, les abreuvoirs, les structures métalliques des stalles, les grilles métalliques et les lactoducs.
Sources propres à la ferme : Les tensions parasites peuvent être causées par des défauts de l’installation électrique de la ferme, une mise à la terre incorrecte, une charge non équilibrée de la ligne de branchement de la ferme, un matériel défectueux ou des tensions dans les lignes téléphoniques ou les conduites de gaz.

Politiques générales et remboursement

Général

  • • Un diagnostique et une soumission doivent être faits par Gaétan Martin électricien inc.
  • • La soumission est valide 90 jours.
  • • Le prix de la soumission est final et sera respecté à moins d'une entente commune entre les parties.
  • • Les taxes doivent être ajoutées.
  • • La solution de règlement des tensions parasites doit être installée par Gaétan Martin électricien inc.
  • • La moitié du paiement est exigible à la réception de la facture et l'autre moitié dans les 30 jours suivant l'installation.

Remboursement

  • • Qu'importe la raison de votre insatisfaction, Gaétan Martin Électricien inc. s'engage à rembourser 50% du coût des travaux.
  • • Pour un maximum de 7 500 $ dans les 3 premiers mois de l'installation.
  • • Les équipements et la solution ne doivent pas être modifiés, brisés mécaniquement ou altérés par qui et doivent être en bonne état.
  • • Gaétan Martin électricien inc. reprendra les équipements et raccordera la continuité des masses (ground) selon le code électrique et les bonnes pratiques.

Avantages

  • • Notre solution est compatible avec toutes les entrées électriques de tous les batiments et de toutes les productions animales.
  • • Notre solution est compatible avec les fluorescents électroniques, les variateurs de vitesse, les dresseurs et toutes les marques de systèmes de traites.
  • • Notre solution demeure le meillleur rapport qualité prix.
  • • Notre solution est pratiquement indestructible et les frais d'entretien sont très minimes.
  • • Notre solution est CSA et respecte les normes du code électrique et des assureurs.